François Fillon et Nicolas Sarkozy au palais de l'Elysée, le 27 juin 2011, à Paris.
François Fillon et Nicolas Sarkozy au palais de l'Elysée, le 27 juin 2011, à Paris. - P.WOJAZER / REUTERS

A. S.

C’est le président de la République qui désigne le Premier ministre puis nomme chacun des membres du gouvernement sur proposition du chef du gouvernement. Il préside le Conseil des ministres à l’Elysée et en fixe l’ordre du jour, également «sur proposition du Premier ministre». Nicolas Sarkozy est le président de la République qui a exercé sans doute le plus de pouvoir sur son gouvernement, ravalant le Premier ministre à un rôle de «super-directeur de cabinet».

Evidemment, les relations entre chef de l’Etat et gouvernement peuvent varier énormément en fonction des majorités politiques. En cas de cohabitation (Assemblée nationale d’une couleur opposée à celle du chef de l’Etat), le président de la République n’exerce plus de pouvoir de nomination réelle du gouvernement. Le régime, présidentiel en théorie, devient alors parlementaire en pratique.