VIDEO. Législatives: Quand Macron parlait de «hold-up» à propos d'une majorité autour d'un parti

POLITIQUE Le 28 février dernier, celui qui n’était que candidat à la présidentielle estimait que « ça n’était pas possible, pas souhaitable » qu’une seule formation soit majoritaire…

H. B.

— 

Triomphe pour Macron et son mouvement La République en marche

Triomphe pour Macron et son mouvement La République en marche — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Emmanuel Macron a la mémoire courte… Il y a seulement quelques mois, lors de la campagne présidentielle, celui qui allait devenir le futur président de la République parlait de « hold-up » à propos d’une majorité aux élections autour d’un seul parti.

« Est-ce que quelqu’un peut penser raisonnablement, qu’élu président, il aura une majorité présidentielle uniquement avec son parti ? Moi, je n’y crois pas. Et non seulement ça n’est pas possible, mais ça n’est pas souhaitable parce que ce serait un hold-up », avait lancé Emmanuel Macron, le 28 février dernier.

Avec l’écrasante victoire de son parti La République en marche (LREM) ce dimanche au 1er tour des législatives, le scénario qu’il critiquait tant risque bien de se produire. D’après certaines estimations, LREM pourrait rafler plus de 400 sièges à l’Assemblée nationale au 2e tour dimanche prochain.