L’ESSENTIEL

  • Emmanuel Macron a pris ses fonctions de président de la République dimanche
  • Il a désigné Edouard Philippe comme Premier ministre lundi après-midi
  • Il s’est ensuite rendu à Berlin pour rencontrer Angela Merkel

 

A LIRE AUSSI

>> A lire aussi : Edouard Philippe Premier ministre: Baroin « regrette » la nomination de l'élu LR

>> A lire aussi : Législatives: Une nouvelle liste de La République en marche avec 511 candidats investis

>> A lire aussi : A Berlin, Merkel adoube Macron sur l'Europe

RESUME EN VIDEO

La passation de pouvoirs entre Cazeneuve et Edouard Philippe

 

21h10 : Ce live est désormais terminé

Retrouvez-nous demain pour l'annonce en direct du premier gouvernement d'Edouard Philippe, du quinquennat Macron.

20h43 : L’appel à répondre à la « main tendue » de Macron compte 173 signataires ce soir

Dans la foulée de la nomination d’Edouard Philippe, vingt-huit personnalités de droite et du centre avaient signé un communiqué commun appelant à saisir "la main tendue par le président de la République". Ce soir, ils sont 173 et leur nombre ne cesse d’augmenter.

Parmi eux, 16 sénateurs, 10 députés et 10 candidats dont 5 sortants.

 

 

 

20h20 : François Hollande s’est rendu au chevet de son frère hospitalisé

L’ancien président de la République a rendu visite cet après-midi à son frère Philippe, hospitalisé à Antibes, d’après nos confrères de Nice-Matin.

Des badauds présents lors de sa sortie lui ont lancé « on vous regrette déjà ». « Je reviendrai sans doute », a répondu sibyllin, François Hollande.

 

20h10 : Les candidats LR-UDI appellent au rassemblement autour du projet de la droite et du centre

Les 577 candidats LR-UDI investis pour les législatives ont lancé mardi soir un « appel » au « rassemblement » autour du « projet politique de la droite et du centre durant la campagne ».

Ce contre-appel fait suite à l’appel de plus d’une centaine d’élus LR et UDI à « répondre à la main tendue » par Emmanuel Macron.

19h19 : Le Parti communiste investit 484 candidats pour les législatives

Le Parti communiste a publié une liste de 484 candidats investis pour les législatives, avec le choix de se désister dans certaines circonscriptions pour soutenir des candidats de La France insoumise, EELV, du PS ou d’Ensemble !.

Dans cette liste à parité homme-femme, le PCF soutient notamment les candidatures de Clémentine Autain (Ensemble !), de la féministe Caroline de Haas ou de François Ruffin, investi par La France insoumise. Malgré de très fortes dissensions avec le mouvement de Jean-Luc Mélenchon, le PCF a également retiré ses candidats dans plusieurs circonscriptions des Bouches-du-Rhône, notamment la 4e où se présente l’ancien candidat à la présidentielle.

Dans un communiqué, le PCF a précisé qu’un quart des candidats sont des retraités, 26 % des employés, 20 % des fonctionnaires et 7 % des ouvriers.

18h56 : Jean-Marie Le Pen s’allie à Civitas et Carl Lang pour les législatives

Jean-Marie Le Pen, Carl Lang et Alain Escada, présidents respectifs des Comités Jeanne, du Parti de la France (PdF) et de Civitas (extrême droite catholique), escomptent présenter ensemble 150 à 200 candidats pour les législatives, ont-ils annoncé.

L’alliance sera concurrente du Front national. Tous ces candidats auront sur leur affiche de campagne le soutien explicite de Jean-Marie Le Pen, cofondateur du FN et toujours président d’honneur par décision de justice, malgré son exclusion en août 2015.

17h58: Des discussions en cours avec Hulot, mais rien n'est fait!

Selon BFMTV, «il y a des discussions [entre En Marche et Nicolas Hulot], rien n’est acté à ce stade», a expliqué Matthieu Orphelin, ancien porte-parole de Nicolas Hulot. Qui est depuis devenu candidat de la majorité présidentielle aux prochaines législatives dans le Maine-et-Loire. 

    17h51: Macron reçoit le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres ce mardi à 19h

    Et le Président est décidément sur tous les fronts. Emmanuel Macron reçoit ce mardi à 19h le secrétaire général général de l'ONU Antonio Guterres, premier dirigeant étranger accueilli à l'Élysée par le nouveau président de la République, a annoncé la présidence française dans un communiqué.

    Les deux dirigeants auront un entretien, indique simplement l'Élysée dans son communiqué. Antonio Guterres a été nommé à la tête de l'Organisation des Nations unies en octobre dernier.

    17h50: Les tractations se poursuivent à Matignon...

    Le seul qui a officiellement fait un petit passage aujourd'hui à Matignon, c'est Jean-Yves Le Drian, qui pourrait être reconduit à la Défense. Mais il faudra donc attendre mercredi, 15 heures qui seront les 15 ministres. Sachant qu'Emmanuel Macron s'était engagé à avoir un gouvernement paritaire... avec un tiers de personnalités venant la société civile. 

    17h41: C'est la fake news du jour... et donc le désintox

    Non, Emmanuel Macron ne veut pas supprimer les jours fériés chrétiens. D'où vient la fausse rumeur? Les détails par ici.