Il a commencé par un hommage aux policiers. Le nouveau chef de gouvernement LR, nommé quelques heures plus tôt par le président Macron, a notamment déposé une gerbe lundi soir au pied du monument aux morts de la préfecture.

Ce monument porte depuis le mois dernier le nom de Xavier Jugelé, tué en service lors de l’attentat visant des policiers sur les Champs-Elysées. Édouard Philippe qui sortait du journal de 20 heures de TF1, a également salué des fonctionnaires de police et visité les salles de commandement du bâtiment de l’île de la Cité.

>> A lire aussi : Matignon: Edouard Philippe, le choix de la «transgression»?

« On a parfaitement conscience de l’importance de leur mission »

Il souhaitait par ce déplacement « saluer un certain nombre d’hommes et de femmes qui portent l’uniforme, qui servent leur pays, qui sont des cibles, et qui ont chevillé au corps le fait de garantir la sécurité des Français », a-t-il confié aux quelques journalistes présents. « On a tous été très impressionnés depuis quelques années par le niveau de menace qui frappe le pays et par les risques auxquels ils étaient soumis. Je suis venu leur dire, et c’était mon premier déplacement officiel, le plus simplement possible, qu’on pense tous à eux et qu’on a parfaitement conscience de l’importance de leur mission ».

Le Premier ministre rencontrera mardi matin le chef de l’Etat à l’Elysée pour discuter de la formation du nouveau gouvernement, dont la composition doit être annoncée mardi en fin d’après-midi ou en début de soirée.