Législatives: Qui est Jean-Paul Delevoye, chargé des investitures d’En Marche!?

POLITIQUE Ce vieux routier de la politique est un fervent chiraquien apprécié à gauche comme à droite…

C. Ape.

— 

Jean-Paul Delevoye aux côtés d'Emmanuel Macron

Jean-Paul Delevoye aux côtés d'Emmanuel Macron — ERIC FEFERBERG / AFP

La liste des 577 candidats d’En Marche ! pour les élections législatives qui va être dévoilée jeudi, c’est lui, Jean-Paul Delevoye. Ce vieux routier de la politique, âgé de 70 ans, a rejoint En Marche ! après la défaite d’Alain Juppé lors de la primaire de la droite.

La présence de celui qui fut conseiller général, député, sénateur, ministre, président de l’Association des maires de France, puis du Conseil économique, social et environnemental à de quoi étonner. Pourtant, c’est bien à lui que, mi-février, Emmanuel Macron a confié la présidence de la commission d’investiture du mouvement.

>> A lire aussi : La République en Marche se met en route pour les législatives

Un négociateur né

« Je n’étais pas du tout préparé à faire de la politique », déclare Jean-Paul Delevoye, né le 22 janvier 1947 à Bapaume (Pas-de-Calais), à Libération, lorsqu'il évoque la bataille menée en 1999 pour se hisser à la tête du RPR. Il s’inclinera finalement face à Michèle Alliot-Marie.

Ce fervent chiraquien ne s’attache pas aux étiquettes partisanes. En 2013, il soutient un candidat PS à la mairie de Bapaume (Pas-de-Calais) plutôt que celui investi par l’UMP, rapporte Le Monde. Le journal soulignant que l’homme, respecté à droite comme à gauche, est « Macron compatible ». « Je comprends pourquoi il a été mis à ce poste. C’est un négociateur né », dit de lui Jean-Pierre Raffarin qui l’avait choisi en 2002 comme ministre de la fonction publique (poste qu’il occupe jusqu’en 2004).