Présidentielle: Jacques Attali va voter Macron, «un homme d'Etat» et «une promesse», selon lui

POLITIQUE D’après l’ancien conseiller de François Mitterrand, c’est le leader d’En marche ! qui reprend le plus ses propositions « sur l’économie, sur l’école, sur la fiscalité »…

20 Minutes avec AFP

— 

Jacques Attali en 2015

Jacques Attali en 2015 — IBO/SIPA

Ça n’est pas une grande surprise… Jacques Attali a annoncé ce mercredi qu’il voterait pour Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle, voyant « un homme d’Etat » dans cet « ami très proche ».

« Emmanuel Macron est une promesse, et qu’une promesse puisque nous n’en avons pas encore l’expérience au plus haut niveau, mais je pense qu’il peut être un homme d’Etat », a déclaré Jacques Attali sur Paris Première.

Benoît Hamon a « un programme hémiplégique »

Selon l’ancien conseiller de François Mitterrand, Benoît Hamon a « un programme hémiplégique », Jean-Luc Mélenchon « un programme qui transformerait la France en Corée du Nord, très proche d’ailleurs de celui de Marine Le Pen » et François Fillon, « malheureusement pour toutes les affaires qui le touchent, n’est pas crédible comme homme d’Etat ».

>> A lire aussi : Après Delanoë, voici nos paris sur les prochains soutiens «has-been» de Macron

Jacques Attali, qui a publié en avril « France 2022, 100 jours pour que la France réussisse », un programme « bipartisan », a estimé que c’est Emmanuel Macron qui reprend le plus ses propositions, « de loin, sur l’économie, sur l’école, sur la fiscalité… ». Décrivant le candidat d’En marche ! comme « un ami très proche », Jacques Attali a connu Emmanuel Macron en 2007, lorsque celui-ci était rapporteur général adjoint de la commission Attali sur la libération de la croissance, des travaux dont il s’est largement inspiré une fois à Bercy.