Régionales: L'UDI retire son investiture à la liste de Marc Le Fur (Les Républicains)

POLITIQUE Les élus locaux centristes ont décidé de se maintenir...

Camille Allain

— 

Bernard Marboeuf, tête de liste UDI en Ille-et-Vilaine, et Marc Le Fur, tête de liste aux régionales en Bretagne. Ici le 10 novembre à Rennes.

Bernard Marboeuf, tête de liste UDI en Ille-et-Vilaine, et Marc Le Fur, tête de liste aux régionales en Bretagne. Ici le 10 novembre à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Voilà une polémique dont Marc Le Fur se serait sans doute bien passé. En difficulté dans les sondages et placé derrière Jean-Yves Le Drian, le candidat Les Républicains aux régionales en Bretagne a vu l’UDI retirer son investiture de la liste de centre droit constituée par le député des Côtes d’Armor. « Marc Le Fur n’a pas cherché de véritable accord avec nous », justifie Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI.

« Il a décidé de passer en force »

Dans une région où l’électorat centriste est important, Marc Le Fur est accusé d’avoir « choisi ses candidats ». « Il a décidé de passer en force en considérant les centristes comme quantité négligeable », poursuit le président de l’UDI.

Appelés à réagir à cette décision lors de la présentation du programme de la liste mardi, les élus locaux n’ont pas souhaité s’étendre sur le sujet. « Ce sont des polémiques parisiennes ça. Ici, nous nous sommes mis d’accord depuis longtemps », a répondu Bernard Marboeuf, tête de liste en Ille-et-Vilaine et membre de l’UDI. « Il y a toujours des déçus, des gens qui ne sont pas sur les listes et qui l’ont mauvaise », a-t-il ajouté. Brandissant sa carte violette de l’UDI, la tête de liste a alors lancé : « Ma carte, je l’ai toujours sur moi. Ce parti, c’est le mien ». 

Que vont devenir les élus locaux ?

La décision de retirer l’investiture UDI a été prise lors d’un bureau exécutif presque à l’unanimité des présents. Seul le député d’Ille-et-Vilaine Thierry Benoit a voté contre.

Marc Le Fur ne pourra donc plus utiliser le logo de l’UDI, mais on ne sait pas encore quel sort sera réservé aux membres du parti maintenus sur les listes. Jean-Christophe Lagarde se rendra jeudi à Saint-Brieuc (Côtes d’Armor) pour rencontrer les responsables locaux et les militants de l’UDI.