Plongeon des ventes de voitures neuves

ECONOMIE – Les immatriculations ont baissé de 11,5% en mai par rapport au même mois de 2009…

Avec agence

— 

B. Chibane/ Sipa

Pour la premier fois depuis un an, les ventes de voitures neuves en France ont reculé de 11,5% en mai, par rapport à mai 2009, en données brutes, a annoncé mardi le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). A nombre de jours ouvrables comparables, la baisse est même de 16,1%. Au total, 186.337 voitures neuves ont été immatriculées dans le mois. Sur les cinq premiers mois de l'année, les immatriculations restent en hausse, avec +7,2% en données brutes (+6,2% à nombre de jours ouvrables comparable).

Les Français moins touchés

Les constructeurs français sont moins touchés diversement par cette baisse. Le groupe PSA Peugeot Citroën affiche un recul de 13,1% (13,9% pour Citroën, 12,3% pour Peugeot). Le groupe Renault, de son côté, progresse de 13,8%. Un essor à mettre sur le compte de sa filiale roumaine Dacia, qui a vu ses ventes tripler, pour atteindre une part de marché de 5,5%. La marque Renault, elle, affiche un repli de 1,7%.

Globalement, les marques françaises baissent de 8,8% en mai alors que les marques étrangères reculent davantage, de -14,4%. Les marques françaises détiennent ainsi une part de marché de 55% en mai.


Mots-clés :