Les dirigeants d'Hermès avaient appelé mercredi le patron de LVMH à se retirer du capital de la maison, moins de deux semaines après son entrée fracassante.
Les dirigeants d'Hermès avaient appelé mercredi le patron de LVMH à se retirer du capital de la maison, moins de deux semaines après son entrée fracassante. - Eric Piermont AFP/Archives

Avec agences

Bernard Arnault, première fortune de France et quatrième mondiale selon Forbes, a introduit une demande fin août à la commission des naturalisations de la Chambre, lit-on samedi dans La Libre Belgique.

Si les motivations du président du groupe de luxe LVMH restent confidentielles, la raison fiscale pourrait être retenue.

Quelles attaches véritables avec la Belgique?

Il a rencontré mercredi dernier le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, auquel il a fait part de son opposition au projet de taxation à 75% de la part des revenus supérieure à un million d'euros par an. Un porte-parole de LVMH, contacté par Reuters, s'est refusé à tout commentaire.

La Libre Belgique cite Georges Dallemagne, le président de la commission des naturalisations à la Chambre des représentants belges, qui confirme l'information et déclare au quotidien que le dossier sera traité comme tous les autres, notamment s'agissant de la vérification des «attaches véritables» que Bernard Arnault a avec le pays.

Bernard Arnault, 63 ans, président du groupe Louis Vuitton Moët Hennessy (LVMH), dispose d'un domicile à Bruxelles, ajoute le journal belge. LVMH a domicilié un certain nombre de holdings financières en Belgique.

La Belgique est un refuge pour de nombreux exilés fiscaux français, qui y bénéficient de facilités.

François Hollande et Jean-Marc Ayrault ont réitéré vendredi leur volonté de mettre en oeuvre la promesse de taxation à 75% des revenus supérieurs à un million d'euros par an, mais les modalités d'application concrètes de cette mesure doivent être définies dans le cadre du budget 2013.

Une décision du patron qui est actuellement largement débattue et commentée sur les réseaux sociaux.