François Hollande en direct devant la Cour des comptes

28 contributions
Publié le 7 septembre 2012.

ECONOMIE – Le chef de l’Etat doit prononcer vendredi matin un discours «important» selon son entourage...

François Hollande devant la Cour des comptes en direct.

11h07. Le discours est terminé. Merci d'avoir suivi ce live.

11h04: Des décisions courageuses sur la maitrise fiscale sont engagées, des reformes fiscales audacieuses seront menées, un nouvel acte de la décentralisation est prévu.; Ce ne sont pas des contraintes pour nous soumettent aux marché ou à l'Europe mais des efforts pour nous en libérer et agir plus justement envers nos concitoyens pour la préservation de ce que nous avons de plus cher : notre modèle social et notre souveraineté.

11h03:  j'ai entendu l'appel à plus de transparence et de fiabilité. je partage cette exigence.La Cour des comptes sera associéé à la certification des comptes sociaux et je demande l'accélération de la certification des comptes des collectivités locales sur la base du volontariat.

11h02 François Hollande répond aux questions de la Cour sur son avenir.

10h58 :Concernant la politique européenne: Le temps est venu de clore cette phase des pays les plus en difficulté pour ouvrir celle de la stabilité budgétaire et de la croissance. Après ratification du traité européen, onsoumettra un projet de loi organique sur les règles que la France veut s'imposer en matière de maîtrisedes finances publiques. Elle prévoit trois innovations: determiner un objectif d'équilibre structurel à moyen terme. seconde innovation; intégrer un mécanime correctif automatique en cas de dérapages en tenant compte de la conjoncture, 3/ Créer un haut conseil de la finance publique charge du suivi de l'application mais aussi d'évaluer les hypothèses sur lesquelles seront construits les budgets sous la direction de la Cour des comptes. Ce sera un gage d'indépendance, de crédibilité et de transparence.

10h57: Redressement des comptes, impératif pour la France mais aussi engagement pour l'Europe. Les décisions de l'Europe ne nous dispensent pas d'efforts pour mettre de l'ordre dans nos finances.

10h56:  j'accueille avec le plus grand intérêt, l'idée d'associer la Cour des comptes à cette nouvelle étape de la décentralisation.

10h55 : J'appelle à une claire répartition des compétences dans le cadre de la nouvelle décentralisation. Assez de superpositions et d'additions!

10h55: L'idée que je me fais de l'Etat c'est un Etat stratège capable de prospective et anticipation, d'un Etat proetecteur pour ce qui est  l'essentiel et garant de la cohesion sociale et environnementale.

10h53: je prends l'engagement devant les Français que les dépenses hors charge de la dette et des pensions seront stabilisées en valeur ce qui permettra des economies de plus de 10 milliards d'euros par rappot  à la tendance. Pour cela la méthode de la RGPP sera abandonnée.

10h52: Répartir charges fuiscales entre PME et grand groupes et davantage sur les plus favorisés que les plus modestes

10h51: La réforme fiscale annoncée sera menée en 2013, avec harmonisation fiscale entre revenu du capital et du travail.

10h49:Je confirme l'engagment pris par la France de ramener le déficit à 3% fin 2013. Ce sera l'effort budgétaire le plus important depuis 30 ans. Un effort structurel de 1,6% PIB, plus de 30 milliards d'euros en termes de baisse des dépenses et de hausse  des recettes. Le ralentissement economique rend plus ardu le remplissement de cet objectif mais le rend aussi encore plus necessaire. Des efforts correctifs ont déjà été pris en compte dans le PLF qui est construit avec cet objectif.

10h48: J'adhere totalement aux termes utilisés par la Cour des comptes dans son audit. Faire payer le déficit des comptes sociaux par les générations futures est une anomalie. La crise n'explique pas tout. le deficit structurel est de 4% du PIB. Voilà la situation.

12h46: La Cour des comptes a raison, la sitution de nos finances publiques est préoccupante si ce n'est grave.

10h45: Il faut comprendre la crise pour pouvoir la résoudre. C'est une crise avant tout européenne. Liée à une financiarisation excessive de nos economies, un endettement trop élevé et une compétitivité dégradée

10h44 Le discours à commencé

10h42: Arrivé à 10h rue Cambon, le Président de la république assiste, avant la présentation de son discours, à la séance solennelle de l'installation de Monsieur le Procureur général M.Johanet par le Premier président de la Cour des comptes. Cette cérémonie a dû prendre un peu de retard...

10h33 : Pour rappel, la porte-parole du gouvernement a déclaré mercredi dernier qu'un révision de l'hypothèse de la croissance en France pour l'année 2013, de 1,2% actuellement, n'était pas à l'ordre du jour.. La majorité des économistes tablent sur une croissance inférieure à celle prévue par le gouvernement et s'attendent à une révision à la baisse de cet indicateur.

10h30: Dans son rapport sur «La situation et les perspectives des finances publiques en 2012»  présenté  le 2 juillet dernier la Cour des comptes estimait qu'en supposant atteint un déficit de 4,4% fin 2012, ramener ce dernier à 3% fin 2013 supposerait un effort supplémentaire de 33 milliards d'euros si la croissance est de 1%. Si la croissance n'est que de 0,5%, l'effort serait de 38,5 milliards, et il serait de 28 milliards si elle était de 1,5%.

10h24 : L'intervention est censée démarrer à 10h35

A deux jours de son interview dimanche sur TF1, François Hollande lance ce matin une nouvelle campagne d’explication devant la Cour des comptes.
Objectif: décrypter la stratégie du gouvernement pour redresser les comptes publics et respecter l’objectif de déficit de  3% du PIB dès 2013, à un mois du vote de la loi de finances pour 2013 et de la ratification du traité européen.

Il devra notamment expliquer comment le gouvernement compte tenir ses engagements alors que l’ hypothèse de croissance retenue dans son projet de budget reste supérieure aux prévisions des analystes. Et comment il compte financer une de ses mesures phares toujours laissée sans financements :  les contrats de génération.

Claire Planchard
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr