Le groupe de distribution Carrefour a annoncé jeudi qu'il allait vendre le fioul à prix coûtant à partir de vendredi et ce pendant trois mois, ce qui devrait permettre d'économiser jusqu'à 70 euros par foyer et par an.
Le groupe de distribution Carrefour a annoncé jeudi qu'il allait vendre le fioul à prix coûtant à partir de vendredi et ce pendant trois mois, ce qui devrait permettre d'économiser jusqu'à 70 euros par foyer et par an. - Thomas Samson afp.com

avec AFP

Le groupe de distribution Carrefour a annoncé jeudi qu'il allait vendre le fioul à prix coûtant à partir de vendredi et ce pendant trois mois, ce qui devrait permettre d'économiser jusqu'à 70 euros par foyer et par an.

«Conscient de la part importante que représentent les dépenses énergétiques dans le budget des ménages, notamment en hiver, Carrefour s'engage dès le 7 septembre à vendre le fioul à prix coûtant sur l'ensemble du territoire français», a indiqué le groupe dans un communiqué.

Cette initiative va permettre aux consommateurs d'économiser de 55 à 70 euros par foyer et par an, en se basant sur une consommation annuelle moyenne de 1.200 à 1.500 litres.

«Ce dispositif illustre la volonté de l'enseigne d'être au plus près des préoccupations des ménages en leur permettant de faire des économies au quotidien sur leurs principaux postes de dépenses», a souligné Carrefour, qui vient d'abaisser ses tarifs à la pompe de 3 à 6 centimes (y compris baisse de la taxe sur les carburants, TICPE).

Face à la cherté des prix à la pompe, le gouvernement a en effet baissé fin août de 3 centimes par litre les taxes sur les carburants, et négocié avec les industriels un coup de pouce supplémentaire d'un à trois centimes, selon leurs possibilités.

Le dispositif s'est traduit par une baisse globale allant jusqu'à 6 centimes selon les points de vente, ont montré les relevés hebdomadaires officiels diffusés lundi soir par le ministère de l'Ecologie et de l'Energie. Total a diminué ses tarifs de 5 à 6 centimes, Auchan de 4 centimes de 3 à 6 centimes, et Leclerc, de 4 à 6 centimes au total. Ces diminutions incluent la baisse de 3 centimes de la TICPE.