La France a levé lundi 6,976 milliards d'euros à des taux d'intérêts de nouveau négatifs ou quasi nuls lors d'une adjudication de bons du Trésor à taux fixe et intérêts précomptés (BTF), a annoncé lundi l'Agence France Trésor (AFT).
La France a levé lundi 6,976 milliards d'euros à des taux d'intérêts de nouveau négatifs ou quasi nuls lors d'une adjudication de bons du Trésor à taux fixe et intérêts précomptés (BTF), a annoncé lundi l'Agence France Trésor (AFT). - Loic Venance afp.com

© 2012 AFP

La France a levé lundi 6,976 milliards d'euros à des taux d'intérêts de nouveau négatifs ou quasi nuls lors d'une adjudication de bons du Trésor à taux fixe et intérêts précomptés (BTF), a annoncé lundi l'Agence France Trésor (AFT).

Sur deux des trois lignes, les taux d'emprunts sont ressortis négatifs et quasi nuls sur la troisième. L'AFT, chargée de placer la dette française sur les marchés, prévoyait d'emprunter entre 5,8 et 7 milliards d'euros.

Depuis début juillet, Paris bénéficie de taux d'intérêt négatifs sur de nombreuses échéances inférieures ou égales à un an.

Sur la ligne de BTF à 13 semaines, à échéance le 22 novembre 2012, l'AFT a emprunté 3,996 milliards d'euros au taux moyen pondéré de -0,015%. Lors de la dernière adjudication comparable, le 13 août, le taux moyen pondéré s'était établi à -0,016%.

Sur la ligne de BTF à 22 semaines, à échéance le 24 janvier 2013, l'AFT a levé 1,185 milliard d'euros au taux moyen pondéré de -0,018% contre 0,010%, le 13 août.

Sur la ligne de BTF à 52 semaines, à échéance le 22 août 2013, l'AFT a levé 1,795 milliard d'euros au taux moyen pondéré de 0,002% contre 0,000% le 13 août.

Le règlement sur ces trois lignes aura lieu jeudi.