Charles Doux accepte de céder la majorité de Doux à la Barclays

12 contributions
Publié le 25 juillet 2012.

EMPLOI - L'actuel PDG conserverait 20% des parts du groupe volailler...

Charles Doux, PDG du groupe volailler Doux, en redressement judiciaire depuis juin, va accepter de céder la majorité du groupe Doux à la banque Barclays dans le cadre du plan de continuation qu'il doit présenter aux syndicats jeudi, a-t-on appris mardi auprès d'un responsable de la CGT de Doux.

«La Barclays va prendre 80% du capital de Doux», a déclaré à l'AFP le délégué central syndical CGT Raymond Gouiffès, à l'issue d'une réunion préparatoire à la veille d'un comité central d'entreprise (CCE) décisif pour l'avenir du groupe volailler breton. Le responsable syndical, qui a affirmé tenir l'information du cabinet Syndex qui conseille les syndicats représentés au CCE, a estimé que Charles Doux «faisait marche arrière pour revenir au point de départ».

«La Barclays détiendrait 80% des parts et Doux 20% [en reprenant les dettes du volailler], exactement l'inverse d'aujourd'hui», a poursuivi Ryamond Gouiffès en estimant préférable l'entrée au capital de «plusieurs banques nationales plutôt qu'une» seule. La famille Doux détient actuellement 80% du groupe et Charles Doux avait ces dernières semaines refusé de devenir minoritaire, rejetant jusqu'à présent la prise de contrôle de la Barclays.

© 2012 AFP
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr