Tour-opérateurs: Après un hiver mauvais, l'été s'annonce difficile

4 contributions
Publié le 21 juin 2012.

TOURISME - Les réservations sont en baisse marquée...

Sale temps pour les tour-opérateurs. Au cours de la saison d’hiver, ils ont fait voyager 2.845.097 clients, soit une baisse de 0,4% par rapport à l’année précédente. Avec une recette unitaire moyenne en légère hausse de 0,1% à 788 euros, le chiffre d‘affaires généré entre le 1er novembre et le 30 avril 2012 a diminué, au final, de 0,3% à 2, 242 milliards d’euros. «Le résultat n’est pas brillant. C’est une très mauvaise année», s’est exclamé le président du Ceto, l’association des tour-opérateurs,  René-Marc Chikli, au cours d’un point de presse ce jeudi.

Une mauvaise pente qui devrait se poursuivre cet été. En effet, les réservations sont en repli de 4,4%. «Ce n’est absolument pas satisfaisant», a reconnu René-Marc Chikli. Pour l’ensemble des membres de la profession, le constat est clair: cette période économique incertaine, cumulée avec une longue séquence électorale, amènent les consommateurs à faire preuve d’attentisme. Une situation quelque peu étonnante pour René-Marc Chikli alors que les Français, selon les sondages, sont moins enclins a diminuer leur budget vacances cette année que nos voisins européens.

L’Afrique du Nord tire son épingle du jeu

Et tous les segments sont dans le rouge. Le recul est de 4,3% et de 6,9% sur le long-courrier. Seul le moyen-courrier limite la casse avec un repli de 3,6% grâce au rebond des pays d’Afrique du Nord qui enregistrent, en cumulé, une hausse de 14,4%. Une situation normale après la désaffection liée aux événements du printemps arabe.

Dans le détail, sur le moyen-courrier, le top 5 des destinations les plus convoitées sont les suivantes : Sardaigne (+57,6%), Tunisie (+46,5%), Madère (38,5%), Sicile (+15,6%) et Royaume-Uni-Ecosse (+2,6%). A l’inverse, les plus gros retards sont à mettre à l’actif de l’Espagne continental (-12,8%), de l’Egypte (-14,6%), de la Turquie (-18,6%), de la Crète et de Rhodes (-20%). La Grèce continentale est elle victime d’une chute de 25,8% en raison des craintes sur son maintien ou non dans la zone euro.

Sur les voyages à forfait long-courrier, la Tanzanie suscite un véritable engouement (+43,7%), comme la Thaïlande (+30,3%), le Cap Vert (+24,5%), le Mexique (+10,2%) et le Sri Lanka (+2,1%). A l’autre bout du  spectre, la Réunion décroche (-16,1%), comme la Chine (-16,5%), les Seychelles (-26%), le Sénégal (-27,4%) et le Kenya (41,4%).

Mathieu Bruckmüller
Mots-clés
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr