La Poste a lancé son offre mobile en mai 2011.
 La Poste a lancé son offre mobile en mai 2011. - DURAND FLORENCE/SIPA

Claire Planchard avec AFP

Après les baisses de tarifs annoncées début avril, La Poste Mobile poursuit l’alignement de son offre sur le positionnement « low cost » du nouvel opérateur.

Forfaits en ligne

Dans le sillage des trois grands opérateurs, le groupe va lancer la semaine prochaine une nouvelle gamme de forfaits sans engagement  disponibles uniquement sur le Web, «mais avec la qualité de service de La Poste Mobile», c'est-à-dire en gardant notamment l'accès aux 10.000 bureaux de poste pour le service après vente.

C’est ce qu’a  annoncé mercredi Thierry Zemmour, directeur général de La Poste Mobile à l’occasion du Forum des télécoms et du Net, organisé les 13 et 14 juin  par le quotidien économique Les Echos.

Attirer de nouveaux clients

Objectif: stopper la perte de clients en réduisant l’écart tarifaire avec Free Mobile tout en préservant l’ADN de la marque. «Nous essayons de travailler mieux, de nous repositionner sur nos fondamentaux en segmentant la proposition, en conservant ce qui est essentiel pour nos clients», a expliqué Thierry Zemmour.

Lancé en mai 2011 sans réseau propre, La Poste Mobile, a « perdu des clients au premier trimestre » en raison de l'arrivée de Free Mobile, a expliqué son directeur général, mais les « a regagné ensuite », retrouvant la croissance au deuxième trimestre.