Illustration - Vie quotidienne des retraités. 04/2010
Illustration - Vie quotidienne des retraités. 04/2010 - APESTEGUY/SIPA/1004231344

B. de V. Avec Reuters

Le retour à 60 ans de l'âge de départ à la retraite pour ceux qui ont commencé à travailler jeune coûtera 1,1 milliard d'euros en 2013 et 3 milliards d'euros en année pleine, contre 5 milliards initialement estimés, a dit mercredi Marisol Touraine, présentant le décret en conseil des ministres

110.000 personnes en 2013

Le départ à la retraite sera possible à partir de 60 ans pour les salariés ayant commencé à 18 ans et ayant la totalité de leur durée de cotisation (41 ou 41,5 années selon l'année de naissance). Il s'agit des carrières longues et ces personnes pourront partir à la retraite à 60 ans, au lieu de 62 actuellement, avec une pension à taux plein.

La ministre des Affaires sociales, qui a indiqué que la mesure entrerait en vigueur le 1er novembre prochain, a précisé à l'issue du conseil des ministres que la réforme concernerait 110.000 personnes en 2013. Elle sera financée en année pleine, en 2017, par une hausse des cotisations vieillesse de 0,5 point, à moitié à charge des employeurs et à moitié à charge des salariés.

Dans le détail, un salarié payé au Smic, cotisera 1,4 euros suppémentaires par mois la première année puis 3,4 euros. Le salarié payé 1.600 euros par mois, l'augmentation sera de 2 puis de 5 euros par mois en 2017.

Maternité et chômage senior, les bienheureux du décret

En outre, deux trimestres de maternité et/ou deux trimestres de chômage pourront être pris en compte dans le calcul des cotisations. Cette extension devrait bénéficier aux seniors chômeurs de longue durée à qui il manque un ou deux trimestres pour partir en retraite anticipée. 

Pour les femmes, cette mesure devrait permettre aux femmes qui ont trois enfants ou plus, ou qui ont connu des arrêts maladie longue durée, d'être moins pénalisées qu'auparavant. Actuellement, seul un quart des personnes qui partent dans le cadre du dispositif carrières longues sont des femmes.