Free mobile peut toujours compter sur Orange

11 contributions
Publié le 26 mars 2012.

TELEPHONIE - L'accord d'itinérance qui lie les deux opérateurs n'est pas menacé mais la fourniture du service pourrait être interrompue...

Opération clarification. Orange a fait le point ce lundi sur ses déclarations relayées ce week-end dans la presse. Samedi, une dépêche de l%u2019AFP citant un porte-parole de l%u2019opérateur historique est tombée comme un coup de semonce pour Free et ses abonnés :  «Orange "n'hésitera pas à suspendre" l'accord entre les deux opérateurs "si des incidents sur le réseau de Free Mobile devaient affecter (sa) qualité de service"», pouvait-on lire

Contacté ce lundi matin par 20 Minutes, Orange nuance fortement:  «Il ne s%u2019agit pas d%u2019une suspension de l%u2019accord d%u2019itinérance mais d%u2019une suspension du service d%u2019itinérance en cas d%u2019impact sur la qualité de service fournie à nos clients Orange. Et cela le temps pour Free de réparer les dysfonctionnements», précise un porte-parole de l%u2019opérateur.

Des discussions en cours pour adapter la fourniture des services

De plus il ne s%u2019agit pas de«mesures de rétorsion» brandies sous le coup de la colère par l%u2019opérateur historique au lendemain de sa mise en cause par l'autorité de régulation des télécoms. «Cette suspension était prévue dans notre contrat d%u2019itinérance car notre objectif prioritaire est de préserver la qualité de nos engagements de qualité de service envers nos clients», explique Orange.

Pour le moment, les usagers d%u2019Orange ne sont touchés qu'à la marge : «Ce n'est pas récurrent, c'est arrivé seulement mardi en fin d'après-midi avec quelques échecs d'appels», explique-t-on chez Orange. L'opérateur explique qu'il «n'est pas possible que cela se reproduise». Mais une suspension du service n%u2019est pas à l%u2019ordre du jour.

Orange, qui décline toute responsabilité dans ces dysfonctionnements, confirme que des pourparlers sont en cours pour adapter le contrat conclu avec Free: «Le contrat est évolutif, on discute en permanence pour adapter la fourniture de services aux besoins de Free».

Claire Planchard
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr