Le marché de l'eau en bouteilles fait le plein

CONSOMMATION Il s'est établi à 5,5 milliards de litres en France, l'an dernier, en hausse de 2,8%...

M.B.

— 

Des bouteilles d'eau minérale

Des bouteilles d'eau minérale — AFP PHOTO DENIS CHARLET

L’éclaircie se confirme pour les industriels des eaux minérales naturelles. Après plusieurs années de forte baisse, repli en volume de 6% en 2007 et 2008, le marché reprend. Pour la deuxième année de suite, il est dans le vert. Le +2% de 2010 est passé à +6% en 2011 en France avec 5,5 milliards de litres dont 4,5 milliards de litres d’eau plate nature. La France est aujourd’hui le troisième producteur européen derrière l’Allemagne et l’Italie.

Ce rebond de la production hexagonale l’an dernier n’allait pas de soi alors que le ciel économique s’assombrit avec un pouvoir d’achat en berne. De nombreux consommateurs optent pour l’eau du robinet, bien moins chère. Dans le dernier baromètre TNS Sofres du Centre d’information sur l’eau, 79% se disaient d’ailleurs satisfaits de sa qualité, un record. Mais dans le même temps, 77% déclaraient boire de l’eau en bouteille. 47% quotidiennement et 30% occasionnellement.

Retour aux fondamentaux

Dans ce contexte, les professionnels ont eu du pain sur la planche pour remonter la pente. «Nous récoltons aujourd'hui les fruits de la stratégie que nous avons mise en place depuis 4 ans, c'est-à-dire un retour aux fondamentaux avec un travail de pédagogie autour de l'hydratation et l'explication des origines de nos marques, en renforçant la connivence entre nos marques et les Français», explique Frédéric Guichard, Directeur Marketing de Danone eaux France (Evian, Volvic, Badoit, Salvetat, Taillefine).

Au-delà, l’industrie a mis le paquet sur les innovations. Danone, deuxième acteur du secteur derrière Nestlé Waters (Contrex, Hépar, Perrier, Quézac, Vittel…) a lancé avec succès Badoit Bulles de Fruit en 2011 ainsi que sa bouteille Volvic qui intègre 20% de matière végétale.

Une stratégie payante. En 2011, le pôle eau de Danone a enregistré une croissance en valeur de 5%.

Développer les services

Pour 2012, le groupe va plus loin et déploie à plus grande échelle un nouveau service expérimenté  jusqu’ici dans le 15e arrondissement de Paris. Avec le site evianchezvous.com, il propose gratuitement à partir de 15 euros d’achat de livrer à domicile les bouteilles d'Évian, de Badoit, de Volvic, de Salvetat et de Taillefine pour l’ensemble des habitants de la capitale, d’Issy-les-Moulineaux, de Levallois-Perret, de Neuilly-sur-Seine et de Boulogne-Billancourt. Danone espère ainsi renforcer la proximité avec ses consommateurs «à l’image du livreur de lait, du postier, du concierge».

>>Et vous, buvez-vous de l'eau du robinet ou de l'eau en bouteille? Répondez à notre sondage par ici.

Mots-clés :