Bouygues Telecom a perdu 134.000 clients au profit de Free

21 contributions
Publié le 29 février 2012.

TELEPHONIE - L'opérateur a livré des chiffres détaillés mercredi matin à l'occasion de la publication de ses résultats annuels...

L’opération vérité continue: après Orange, le 22 février dernier, Bouygues a dû lui aussi jouer la transparence mercredi. Son directeur général Olivier Roussat a révélé les chiffres tant attendus de ses pertes d’abonnés depuis l’arrive du quatrième opérateur Free Mobile le 10 janvier dernier. 

134.000 demandes de portabilité vers Free Mobile

Le bilan est plutôt lourd: entre le 31 décembre et le 15 février, l’opérateur a perdu 159.000 clients, dont 134.000 demandes de portabilité vers Free Mobile. Au total, cela porte les pertes à 1,74% des 9,1 millions de clients « Forfait Mobile » que comptait Bouygues fin 2011.

A titre de comparaison, Orange, le premier opérateur mobile Français avait annoncé mercredi dernier avoir enregistré 1,038 million de résiliations mobiles vers la concurrence entre le 1er janvier et le 15 février, dont 40% (415.200 abonnés) vers Free et acquis 837.000 nouveaux clients sur la même période, soit une perte nette de 201.000 clients, représentant, 0,7% du parc mobile d'Orange qui comptait fin 2011 plus de 27 millions d'abonnés»

Des économies mais «pas de réduction brutale des effectifs»

Dans ce contexte, Bouygues Télécom anticipe une année 2012 difficile: «Malgré la poursuite de la croissance dans le haut débit fixe, Bouygues Telecom prévoit une baisse de son chiffre d’affaires en 2012. Cette évolution tient compte de la baisse programmée des terminaisons d’appel (impact estimé à environ 350 millions d’euros), du développement des offres vendues sans terminal et de la transformation du marché du mobile avec notamment l’arrivée du nouvel entrant en début d’année. Dans ce contexte, un plan d’économies de coûts devra être mis en œuvre en 2012» explique le groupe dans son communiqué.

Le groupe ne prévoit pas toutefois de «réduction brutale des effectifs» et assure vouloir poursuivre ses d’investissements: mardi, lors de son audition devant la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale, son directeur général Olivier Roussat avait annoncé «qu’un tiers du chiffre d’affaires» du groupe sera investi l’an prochain.

Jeudi 1er mars ce sera au tour de SFR de dévoiler l’état de ses pertes à l’occasion de la publication de ses résultats annuels. 

Claire Planchard avec Reuters
Mots-clés
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr