« Il ya 2500 contrats CAE à aller chercher », explique le Pôle Emploi Aquitaine.
« Il ya 2500 contrats CAE à aller chercher », explique le Pôle Emploi Aquitaine. - s.ortola/20 minutes

E24 avec Reuters

Le chômage a poursuivi sa progression en janvier en France, selon les chiffres publiés vendredi par le ministère du Travail et Pôle Emploi. Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A (ceux n'ayant exercé aucune activité) a augmenté de 13.400 (+0,5%) le mois dernier en France métropolitaine par rapport au mois de décembre pour s'établir à 2.861.700. Sur un an, la hausse s'établit à 6,2%.

En tenant compte des personnes exerçant une activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d'emploi croît de 0,1%, soit 4.800 personnes de plus, pour atteindre 4.258.200 (+5,5% sur un an). Avec les départements d'Outre-mer, le nombre de demandeurs d'emploi s'établit à 4.525.900, un chiffre sensible à deux mois du premier tour de l'élection présidentielle. 

Le ministre du Travail et de l'Emploi, Xavier Bertrand , a souligné un «ralentissement de l'augmentation» en janvier du nombre de demandeurs d'emploi sans activité, estimant que cela était «le résultat des efforts déployés» par le gouvernement.

A noter en outre que près de deux tiers des Français en activité (63%) estiment qu'il leur serait difficile de retrouver un emploi s'ils se retrouvaient au chômage et cette proportion croît fortement avec l'âge, selon un sondage Ifop pour le site d'information Atlantico publié vendredi. Les personnes interrogées sont 30% à penser qu'elles décrocheraient «assez facilement» un nouveau poste et 7% «très facilement». Elles estiment cependant que le risque de se retrouver au chômage est faible pour eux (68%).