Une centrale nucléaire près de Hambourg, dans le nord de l'Allemagne.
Une centrale nucléaire près de Hambourg, dans le nord de l'Allemagne. - RAUPACH/VARIO IMAGES/SIPA

Entre 1 400 et 1 700 milliards d'euros. Selon le groupe industriel Siemens, c'est ce que coûterait la sortie du nucléaire en Allemagne. L'entreprise a publié mercredi soir ses estimations chiffrées sur la décision prise par le gouvernement d'Angela Merkel d'arrêter d'utiliser l'énergie atomique d'ici à 2022. Cette somme faramineuse « sera payée soit par la clientèle, soit par le contribuable », a averti un membre du directoire de Siemens. L'estimation du groupe est près de six fois supérieure à la dernière étude en date, réalisée par le groupe électricien RWE, et qui avançait la somme de 250 à 300 milliards d'euros. L'Allemagne, qui a déjà fermé 8 de ses 17 réacteurs nucléaires, a décidé de renoncer au nucléaire après la catastrophe de Fukushima.G. W.