La banque française Crédit Agricole a injecté quelque deux milliards d'euros dans sa filiale grecque Emporiki Bank, couvrant une augmentation de capital destinée à renforcer les structures de l'établissement grec, a annoncé la banque grecque mercredi dans un communiqué.

"A la suite de la matérialisation d'une décision prise lors de l'assemblée générale des actionnaires d'Emporiki, le groupe parent Credit Agricole a assuré la couverture d'une augmentation de capital d'approximativement deux milliards d'euros, destinée à renforcer les structures de la banque" indique un communiqué d'Emporiki mercredi.

Cette augmentation de capital souligne la confiance et le soutien de Crédit Agricole et s'inscrit dans le plan d'adaptation du groupe au nouvel environnement macro-économique" ajoute le communiqué.

Depuis le 9 septembre, le Crédit Agricole détient la totalité des actions de sa filiale grecque, désormais retirée de la bourse d'Athènes.

Toutes les banques grecques sont en train de procéder à des opérations de recapitalisation, confrontées à de lourdes pertes ou même pour certaines à des perspectives de faillite ou nationalisation dans le cadre de l'énorme plan d'échange de dette en cours de négociation entre l'Etat et les institutions privées qui détiennent des titres souverains.

Mots-clés :