Le salaire des patrons du Cac 40 a grimpé de 24% en 2010

ÉCONOMIE t le patron le mieux payé est celui de Michelin, Michel Rollier...

Thibaut Schepman

— 

Le président de Michelin, Michel Rollier, ici aux côtés de la mascotte de la marque, le Bibendum, en 2009, est le patron le mieux payé du Cac 40 en 2010 selon le classement annuel des Echos.

Le président de Michelin, Michel Rollier, ici aux côtés de la mascotte de la marque, le Bibendum, en 2009, est le patron le mieux payé du Cac 40 en 2010 selon le classement annuel des Echos. — C.PLATIAU/REUTERS

Petite révolution dans le classement d’ordinaire très figé des patrons les mieux payés de France. C’est le patron de Michelin, Michel Rollier, qui ravie pour la première fois le titre de numéro 1 du palmarès réalisé par Les Echos, avec des revenus de 4,5 millions d’euros en 2010. Soit une progression de 505% par rapport à ses revenus de 2009 !

Les habitués du classement que sont Franck Riboud, PDG de Danone, et Bernard Arnault, PDG de LVMH, se classent cette année second et troisième. Le premier touche une rémunération de 4,4 millions d’euros, contre 3,9 millions pour Bernard Arnault, qui reste tout de même l’homme le plus riche d’Europe.

150 Smic par patron

Les patrons français ont touché un salaire en moyenne 24% plus élevé en 2010 qu’en 2009, qui s’élève en moyenne à 2,46 millions d’euros, soit 150 Smic. C’est en grande partie la part variable du salaire qui explique cette augmentation. Les patrons touchent en effet de plus en plus de primes exceptionnelles, de bonus et de nouveaux «produits de rémunération complexes» tels que des actions dont le versement, lié à la création de valeur par l’entreprise, se fait sur plusieurs années. Les revenus différés tels que les retraites «additionnelles» ou «complémentaires» peuvent également constituer de véritables pactoles, qui ne sont pas intégrés aux classements annuels.

Et le journal Les Echos précise que ces rémunérations variables restent «très difficiles à évaluer» car elles restent épargnées par les codes de gouvernance des grandes sociétés. Certains patrons pourraient donc gagner des places aux classements après avoir terminé leur carrière. 

>> Retrouvez le classement complet sur le site Lesechos.fr

Mots-clés :