Frais bancaires: les banques ne respectent par leurs engagements selon l'UFC-Que choisir

13 contributions
Publié le 26 octobre 2010.

BANQUES - L'association publie ce mardi un rapport très critique...

L’UFC-Que choisir continue sa guerre contre les frais bancaires. Dans un rapport publié ce mardi, et intitulé «le déplorant palmarès des banques», l’association de consommateurs s’alarme sur la hausse des tarifs et sur la difficulté pour les Français à changer d’établissement.

>> Pourquoi les frais bancaires en France sont-ils aussi élevés? Les explications de 20minutes.fr par ici.

Non respect des engagements

La loi permet de fermer son compte courant gratuitement. Mais «les banques facturent au client le transfert de la plupart des comptes d’épargne», explique le rapport. Elles s’étaient pourtant engagées en novembre 2009 à mettre en place une procédure simplifiée pour faciliter la mobilité bancaire. Les promesses sont cependant loin d’être tenues, d’après l’UFC-Que choisir.

Sur les 1.746 agences bancaires interrogées, seules 14% mettent à disposition de leurs clients l'information nécessaire pour changer d’établissement. Et elles ne sont que 39% à prendre en charge l'intégralité des démarches.

Les banques avaient aussi promis de fermer l’ancien compte et d’ouvrir le nouveau sous 5 jours. 87% des établissements interrogés ne respectent pas ce délai, selon l’étude.  

Résultat, la part de clients qui change de banque chaque année, le taux d’attrition, est en France en-dessous de la moyenne européenne (8,6%). Il est ainsi de 7,6% contre 14% en Espagne et 9,5% en Allemagne.

Frais bancaire

Le constat de l’association reste aussi très sévère sur les frais bancaires.

>> Retrouvez le classement, banque par banque, de l’UFC-Que choisir en cliquant ici

Avec une inflation moyenne de 8% entre 2004 et 2010, le rapport dénonce par exemple une hausse de 10% du coût de la carte bleue classique. Le coût moyen du retrait déplacé, dans le distributeur d’autres banques, a quant à lui explosé de 63%.

L’UFC-Que choisir pointe également du doigt les écarts de tarifs entre les établissements étudiés. La banque Pouyanne est ainsi 82% plus chère que le Crédit agricole Centre France.
 
Les différences sont aussi flagrantes selon les caisses régionales: «Entre la plus chère et la moins chère des caisses du Crédit agricole, il y a 56% de différence tarifaire! Un tel écart n’a aucune justification», selon le communiqué de presse de l’association

>>Et vous, vos tarifs bancaires ont-ils augmenté? Avez-vous déjà essayé de changer de banque? Quels obstacles avez-vous rencontrés? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous.

E.M.
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr