L'Agence d'espionnage américaine a investi, via le fonds d'investissement In-Q-Tel, dans Visible Technologies, qui surveille les médias sociaux.

Lorsque vous posterez un commentaire sur un blog, sur Twitter ou sur un forum, ne vous étonnez pas qu'il parvienne jusqu'aux grandes oreilles de la CIA. L'agence d'espionnage américaine a récemment investi, via le fonds d'investissement spécialisé In-Q-Tel, dans Visible Technologies, une start-up spécialisée dans la veille des médias sociaux publics tels que les blogs, Twitter, Flickr, Amazon ou MySpace, rapporte le site du magazine Wired.

Visible Technologies "délivrera aux services secrets américains une analyse des médias sociaux en profondeur et en temps réel", se réjouit Visible Technologies dans un communiqué.

"Personne ne veut dévoiler l'importance de l'investissement de In-Q-Tel dans Visible, une société qui emploie 90 personnes et qui devrait dégager 20 millions de dollars de chiffres d'affaires en 2010", rapporte Wired. "Mais, selon une source proche du dossier, l'apport en cash de In-Q-Tel devrait permettre à Visible d'étendre ses capacités d'analyses aux langues étrangères comme l'arabe, le français, l'espagnol et neuf autres langues".

Visible Technologies a développé un logiciel passant au crible les discussions animant 500.000 sites Internet participatifs. Les clients de la start-up reçoivent ensuite un résumé adapté à leurs demandes de ce qui se dit sur le web. Ils peuvent ensuite participer à la discussion globale via un logiciel maison. Ce produit a déjà séduit Microsoft, notamment, qui s'en sert pour surveiller le buzz autour du lancement de Windows 7.

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé