Le syndicat Sud-Rail a réclamé jeudi des moyens financiers et en effectifs supplémentaires pour le service public, afin d'améliorer le sort des usagers de la SNCF "victimes", selon lui, "des trains en retard, supprimés, bondés, sales".
Le syndicat Sud-Rail a réclamé jeudi des moyens financiers et en effectifs supplémentaires pour le service public, afin d'améliorer le sort des usagers de la SNCF "victimes", selon lui, "des trains en retard, supprimés, bondés, sales". - Bertrand Guay AFP

TRANSPORTS Les syndicats de la RATP ont eux aussi déposé un préavis ce jour là...

La circulation va être compliqué le mardi 23 mars, notamment en Ile-de-France. Après la RATP, c’est au tour d’au moins trois syndicats de la SNCF (CGT, Unsa, CFDT) de déposer un préavis de grève ce jour-là.

Le 23 mars sera une journée d’action interprofessionnelle pour l'emploi, le pouvoir d'achat, les services publics et les retraites.


Mots-clés :