#NutellaGate: Ferrero détaille «les ajustements mineurs» de sa recette

CONSOMMATION Les révélations sur un changement dans la recette de la célèbre pâte à tartiner suscite de vives réactions depuis une semaine…                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    

C.P.

— 

Illustration d'un gros pot de Nutella en Italie.

Illustration d'un gros pot de Nutella en Italie. — ALLILI MOURAD/SIPA

On ne plaisante pas avec le Nutella. Ferrero a pu le constater une nouvelle fois : les fans de la célèbre pâte à tartiner sont les meilleurs gardiens de sa précieuse recette. Depuis la découverte début novembre par une ONG allemande de changements dans la couleur et la composition du Nutella, les rumeurs ont enflammé la toile avec le désormais incontournable hashtag #NutellaGate.

Face à la bronca, Ferrero avait fait une première clarification lundi : contacté par le site 76actu, la maison mère de Nutella avait confirmé avoir procédé à « quelques ajustements » sur la composition de la fameuse pâte à tartiner produite dans son usine française de Villers-Ecalles (​Seine-Maritime), son premier site de production au monde : « La poudre de lactosérum, un produit dérivé du lait, a été remplacée par une légère augmentation de la quantité de lait écrémé en poudre déjà présente. La qualité du produit est inchangée, tout comme son goût et sa texture. Apparemment pas suffisant pour calmer les esprits.

>> A lire aussi : Huile de palme: Nutella contre-attaque avec une opération de communication

« Quantité de noisettes, cacao, sucre et huile de palme reste inchangée »

Ce jeudi, Ferrero s’est donc fendu d’un long communiqué fournissant « toutes les précisions concernant les ajustements mineurs apportés à la recette de Nutella » en France… et dans le reste du monde, puisque Ferrero l’assure : « il n’y a qu’une seule et unique recette du Nutella »..

« Concrètement en France, la quantité de noisettes, cacao, sucre et huile de palme reste inchangée. Les ajustements réalisés sont les suivants : substitution du lactosérum en poudre par une quantité équivalente (2,1g/100g du produit total) de lait écrémé en poudre (passant ainsi de 6,6 % à 8,7 % du produit total). Cela nous permet d’améliorer encore d’avantage la qualité globale du lait contenu dans Nutella et d’assurer par ailleurs une meilleure stabilité dans le temps de son goût unique. Rien d’autre n’a été modifié », assure la société.

Le communiqué précise par ailleurs que « la recette contient sept ingrédients simples, sans colorants ni conservateurs » et que « les valeurs nutritionnelles restent pratiquement inchangées. ». Rendez-vous à la fin du mois pour voir si les papilles des amateurs auront été convaincues… et si les ventes du Nutellla nouvelle formule -qui commence tout juste à être commercialisé en France- auront pâti (ou pas) de ce #NutellaGate.

>> A lire aussi : Comment Nutella imprime sa pâte