Il donne un chiffre. Le chef de file des députés LREM, Richard Ferrand, a assuré lundi que 23 millions de salariés verraient leur feuille de paie augmenter en janvier grâce aux mesures décidées par Emmanuel Macron.

>> A lire aussi : Le gouvernement va «donner un 13e mois aux Français», assure Darmanin

« Par la baisse des cotisations sociales, dès le mois de janvier, ce sont 23 millions de salariés qui vont voir leur feuille de paie augmenter, puisque la baisse des cotisations est supérieure à la hausse de la CSG », a déclaré Richard Ferrand sur BFM TV.

« Optimisme raisonné »

« Fin janvier, lorsque tout le monde aura constaté qu’il y a un plus » sur le bulletin de paie, « lorsque l’on constatera à l’inverse que la feuille d’impôt a été allégée alors que la feuille de paie a été musclée, on se dira très concrètement que les choses ont été prises en compte », a poursuivi M. Ferrand.

« Nous avons un président de la République fort », a-t-il encore dit. « C’est le président de tous les Français qui a fait en sorte que, depuis six mois, notre pays est passé d’un pessimisme morose à un optimisme raisonné. C’est indéfinissable mais c’est perceptible. »