Etats-Unis: Amazon passe à l'offensive sur le mobilier

E-COMMERCE Le géant de la vente en ligne veut augmenter ses parts de marché sur ce secteur porteur grâce à une livraison plus rapide et une offre de meubles sur-mesure...

20 Minutes avec agence

— 

Illustration Amazon

Illustration Amazon — Michel spingler/AP/SIPA

Constatant que le secteur était l’un des plus dynamiques des Etats-Unis, Amazon a décidé de se lancer dans la vente de meubles en ligne. Si le site proposait déjà du mobilier sur ses plateformes et pouvait revendiquer une part de marché de 17 % sur ce segment, selon les spécialistes de la banque Morgan Stanley, Amazon veut désormais faire de ces articles une de ses spécialités.

Une livraison plus rapide, sous deux jours dans certaines zones géographiques et une offre de création de meubles sur-mesure vont être proposées, note le quotidien Les Echos. « Le mobilier est l’une des catégories dont la croissance est la plus rapide chez Amazon », constate Veenu Taneja, en charge de ce domaine au sein du groupe dirigé par Jeff Bezos et cité par le Wall Street Journal.

Une livraison d’articles souvent lourds et volumineux

Reste que, si le secteur est porteur, il nécessite également une organisation particulière liée à la nature même des objets vendus et expédiés. L’entreprise de Seattle (Etats-Unis) va ainsi devoir prendre en charge la livraison d’articles souvent lourds et volumineux.

>> A lire aussi : Amazon France veut créer 1.500 emplois supplémentaires en 2017

Pour espérer concurrencer les spécialistes américains Pottery Barn et Wayfair, Amazon devra ainsi notamment proposer aux clients le retrait des anciens meubles et l’assemblage des nouveaux. Dans sa volonté d’accélérer la livraison, l’entreprise devrait également être amenée à mettre en place un nouveau réseau de distribution et d’entrepôts.