Avec un peu d'entraînement, à vous la mémoire d'éléphant
Avec un peu d'entraînement, à vous la mémoire d'éléphant - stevepb

EMPLOI. Au travail, votre mémoire est l’un de vos plus précieux alliés. Notre coach vous aide à l’entretenir…

Vous en avez assez de ne jamais retenir le nom de nouveaux collègues ou clients lors d’un tour de table ? Vous vous agacez de balbutier lors d’une présentation de produits ou à l’occasion de votre pitch en entretien d’embauche ? Votre mémoire a  besoin d’être stimulée ! Voici 7 bonnes idées à mettre en place.

>> A lire aussi : Mémoire: Ils développent une méthode pour doubler la capacité du cerveau en un mois

  • Fixez-vous systématiquement un objectif

La mémoire est comme un lapin, elle a besoin de carottes pour fonctionner. Lorsque vous arrivez vers ce nouveau groupe de collègues, dites-vous mentalement « Je vais retenir le prénom de chaque personne ». Et en lui fixant cet objectif, vous donnerez plus de chances à votre cerveau d’être performant.

  • Vivez le moment en pleine conscience

Difficile pour votre mémoire de fonctionner si vous faites deux choses en même temps. Au moment où vous avez pris la décision de mémoriser une donnée, soyez pleinement conscient de ce que vous faites. Et tous vos sens seront en éveil (vision, audition, odorat, toucher, goût…), stimulant ainsi vos différentes mémoires.

  • Exercez-vous tous les jours

A l’heure d’Internet ou toute info est facilement trouvable en quelques secondes, la fonction « mémoire » de votre cerveau est peu sollicitée. Ré-entraînez-la ! Après chaque journée, remémorez-vous tous les visages rencontrés. Rappelez-vous ce que vous avez mangé le midi. Apprenez la liste des pays d’Afrique et, pourquoi pas, la dernière chanson de Rihanna. Mieux encore : Préparez des pitchs pour savoir vous présenter lors des entretiens, et apprenez-les.

  • Créez des images, faites des associations

En reprenant l’exemple des prénoms. Si l’on vous présente une Michèle, pensez à Michelle Obama ou visualisez votre tante (bon uniquement si elle s’appelle Michèle !). Si vous avez un numéro de rue à mémoriser, pensez à l’âge de quelqu’un ou au département auquel se rattache le chiffre. Et pour mémoriser les sept exercices de cet article, vous pouvez visualiser un archer qui vise une cible posée sur quelqu’un qui dort et retrouver la logique des 7 exercices.

  • Relire en séquentiel

Les étudiants connaissent cette technique (même s’ils l’appliquent peu) : relire la leçon du jour dans la journée pendant 10 minutes, puis la relire le lendemain pendant 5 minutes, puis une semaine après pendant 3 minutes… Cette technique augmentera de façon très efficace votre mémoire à long terme.

  • Stimulez vos différents regards

Vous souhaitez mémoriser un plan de bureau ou une liste d’objets (jeu de Kim) ? Regardez-les tout d’abord en vous attachant aux volumes. Puis refaites un tour en vous attachant aux souvenirs qu’ils évoquent. Puis attachez-vous à la matière de chaque objet (bois, fer, tissus, cuir…). Puis à leur couleur. Et en variant ainsi vos regards, vous donnez plus de chances à votre cerveau de mémoriser durablement ces informations.

  • Dormez ou faites des siestes !

En clair, mettez régulièrement votre cerveau au repos. Voici les repères habituels pour favoriser un bon sommeil : pas d’écran dans la chambre, des dîners légers, des horaires de coucher réguliers, de la lecture… Et si vos nuits sont trop courtes ou agitées, faites une sieste dans la journée !

>> A lire aussi : Et si vous faisiez une sieste au travail ?

 

>> Retrouvez tous les articles de Gilles Payet ici

Gilles Payet est formateur, consultant RH animateur du blog Questions d’emploi et du site Mon coaching emploi sur lequel il édite des fiches pratiques et propose du coaching sur la recherche d’emploi et l’efficacité professionnelle.

Mots-clés :