Budget: L'Etat cède finalement 4,1% du capital d'Engie (c'est plus que prévu)

CESSION 100 millions d’actions ont été cédées, pour un total de 1,14 milliard d’euros…

20 Minutes avec AFP

— 

Le siège de Engie à dans le quartier d'affaires de La Défense près de Paris le 11 janvier 2016.

Le siège de Engie à dans le quartier d'affaires de La Défense près de Paris le 11 janvier 2016. — Michel Euler/AP/SIPA

L’annonce est tombée tard mardi soir. L’Etat a clôturé la cession de 100 millions d’actions d’Engie (ex-GDF Suez) représentant 4,1 % de son capital, soit 10 millions d’actions supplémentaires par rapport à ce qui avait été annoncé précédemment, pour un total de 1,14 milliard d’euros.

>> A lire aussi : La Commission européenne enquête sur des avantages fiscaux accordés à Engie au Luxembourg

Au terme de ce placement, réalisé en totalité auprès d’investisseurs institutionnels, « l’Etat détient, au travers de l’Agence des participations de l’Etat (APE), 28,7 % du capital et 32,6 % des droits de vote d’Engie » et reste ainsi actionnaire majoritaire de l’énergéticien, précise l’APE dans un communiqué.