Le patron du groupe LVMH, Bernard Arnault, le 6 février 2015
Le patron du groupe LVMH, Bernard Arnault, le 6 février 2015 - Guillaume Souvant AFP

ARGENT Parmi eux, Bernard Arnault, le patron français de LVMH, se classe à la cinquième place…

Ils étaient déjà riches, les voilà encore plus riches. Les 500 plus fortunés de la planète ont gagné 237 milliards de dollars au total en 2016, selon le classement publié par Bloomberg.

Cela fait une augmentation de 5,7 % par rapport à l’an dernier, soit 474 millions dollars de plus par personne en moyenne. En additionnant toutes ces fortunes, les 500 plus riches de la planète détiennent ensemble 4.427 milliards de dollars.

Un effet Donald Trump ?

Cette somme provient notamment du rebond des marchés actions aux Etats-Unis. L’indice Dow Jones Industrial a gagné près de 14 % en 2016, après un début d’année chaotique, et le S & P 500 près de 12 %.

La victoire de Donald Trump n’y est pas non plus pour rien, selon les spécialistes. Les investisseurs et entrepreneurs ont été « galvanisés par la politique pro-business du futur locataire de la Maison Blanche », estime Bloomberg.

>> A lire aussi : Bill Gates: Sa fortune personnelle est estimée à 90 milliards de dollars, un record

Merci la Silicon Valley

Dans le détail, le milliardaire Warren Buffett arrive à la première place avec 11,8 milliards de dollars supplémentaires en 2016. Le fondateur de Microsoft Bill Gates engrange un gain de 9,8 milliards de dollars, devant le magnat du pétrole Harold Hamm (+8,4 milliards de dollars). Suivent ensuite Jeff Bezos (Amazon) avec 7,5 milliards de dollars, et le français Bernard Arnault, à la cinquième place avec ses 7 milliards de dollars.

Au total, 55 millionnaires du secteur des nouvelles technologies ont ajouté 50 milliards de dollars à leur fortune personnelle. Parmi eux, Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, Larry Elisson, celui d’Oracle ou encore Larry Page, créateur de Google.

Reste alors à préciser que Bill Gates demeure à la première place du classement des plus grandes fortunes du monde, avec 91,5 milliards. Le fondateur de Microsoft devance Warren Buffett (74,1 milliards) qui coiffe au poteau le fondateur de Zara, Amancio Ortega (71,2 milliards), qui a pâti de la baisse de l’euro face au dollar. La fortune de Bernard Arnault, premier français de la liste, est aujourd’hui estimée à 38,9 milliards de dollars.

>> A lire aussi : Le patron de Zara, Amancio Ortega, est l'homme le plus riche du monde

 

Mots-clés :