Les propriétaires jugent «incohérentes» les propositions de Sarkozy pour les locataires

LOGEMENT Le chef de l'Etat souhaite indexer les augmentations des loyers sur les prix...

avec AFP

— 

Serge Pouzet

«Comment revendiquer d'une part une "France de propriétaires" et annoncer des mesures qui vont à l'encontre des propriétaires?» Le président de l'Union nationale de la propriété immobilière (UNPI), Jean Perrin, a qualifié «d'incohérentes» les déclarations du président de la République pour les locataires jeudi soir.

Donner aux locataires ce qui est retiré aux propriétaires

Nicolas Sarkozy a proposé
d'indexer le calcul de l'augmentation des loyers uniquement sur les prix. «Ça ne va rien changer pour la majorité des loyers, sauf en Ile-de-France», a affirmé Jean Perrin, puisque l'indice est déjà indexé à 60% sur les prix et seulement à 40% sur le coût de la construction.

«Ce qui augmente, ce ne sont pas tellement les loyers que les charges», a-t-il insisté, sur lesquelles aucune annonce - notamment pour réduire les coûts de chauffage - n'a été faite. Et puis ces mesures «ne vont pas améliorer le pouvoir d'achat, puisque ce qu'on donne aux locataires est retiré aux propriétaires», s'est-il indigné, précisément «au moment où ceux-ci doivent répondre financièrement aux exigences de travaux sur les ascenseurs, pour les économies d'énergie et l'établissement des différents diagnostics».

Quant au dépôt de garantie que le chef de l'Etat veut réduire de deux à un mois de loyer, Jean Perrin a estimé que «cela va déresponsabiliser les locataires» et «amener les propriétaires à être encore plus discriminants» dans le choix de leurs locataires. «Et, ce sont les ménages les plus pauvres qui auront encore plus de mal à se loger», a-t-il ajouté.

Absence «totale de concertation»

Enfin, le président de l'UNPI s'est dit très déçu de l'absence «totale de concertation» avec les propiétaires privés. «Nous n'avons été saisis de rien», précédant ces annonces alors qu'existent un Conseil national de l'Habitat (CNH) et une Commission nationale de conciliation auxquels l'UNPI participe régulièrement, a-t-il fait remarqué.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.