Un distributeur : illustration
Un distributeur : illustration - BERTRAND GUAY / AFP

CONSOMMATION Les frais de tenue de compte à la Banque postale vont notamment augmenter de 93,6%...

Préparez-vous à voir la facture augmenter. Une majorité de banques, affectées par les baisses des taux de crédit, ont décidé d’augmenter leurs tarifs à partir du 1er janvier 2017.

>> A lire aussi : Elles font des selfies nues pour obtenir un crédit, les photos fuitent sur la Toile

Hausse en flèche

Comme le révèle une étude de meilleurebanque.com, qui a passé 54 banques au crible pour Le Figaro, les frais de tenue de compte vont notamment augmenter de 93,6 % pour atteindre 12 euros du côté de la Banque postale. Des frais toutefois peu élevés comparativement à ceux appliqués par la BNP Paribas, qui seront de 30 euros. Comptez 26 euros si vous au Crédit Mutuel ou 15,1 euros si vous êtes à la Caisse d’épargne. Bonne nouvelle pour ceux dont les comptes sont domiciliés au Crédit coopératif ou chez certaines agences régionales du Crédit agricole, puisque ces établissements ont décidé de ne pas augmenter leurs frais.

>> A lire aussi : Le gouvernement envisage de réformer la méthode de calcul du taux du Livret A

Mais ce n’est pas tout. Si vous avez pour habitude de retirer dans l’argent dans d’autres banques que la vôtre, cela pourrait vous coûter très cher. Les clients de La Banque postale devront désormais s’acquitter de 15,60 euros par an pour une moyenne de cinq « retraits déplacés » par mois, soit deux fois plus que les tarifs actuellement appliqués. Bonne nouvelle pour les clients de la Caisse d’épargne, qui a elle choisi de baisser les prix de ces retraits déplacés, qui restent toutefois l’un des plus chers avec 31,4 euros par an.

Mots-clés :