Le bénéfice annuel d'Apple en baisse pour la première fois en 15 ans

TECHNOLOGIE Les ventes d'iPhone reculent pour le troisième trimestre consécutif...

P.B. avec AFP

— 

Tim Cook présente l'iPhone 7

Tim Cook présente l'iPhone 7 — Marcio Jose Sanchez/AP/SIPA

De nombreuses entreprises rêveraient de présenter de tels chiffres à leurs actionnaires. Mais ce que Wall Street retient, c’est qu’Apple a annoncé la première baisse de ses résultats annuels en 15 ans, mardi. Mais si les ventes d’iPhone se sont encore tassées, elles devraient repartir à la hausse lors des fêtes grâce à la sortie de l’iPhone 7.

Dans le détail, Apple a fait part d’un chiffre d’affaires trimestriel en recul (-9 % à 46,9 milliards de dollars). Sur un an, les ventes chutent de 8 % à 215,6 milliards de dollars, une première depuis 2001. C’est pareil pour le bénéfice net qui plonge de 14 %, à 45,7 milliards de dollars.

Le prochain trimestre s’annonce meilleur

La marque à la pomme a écoulé 45,5 millions d’iPhone entre début juillet et fin septembre, quatrième trimestre de son exercice décalé, ce qui représente 5 % de moins qu’un an plus tôt. C’est le troisième trimestre consécutif en recul pour son smartphone. Les ventes d’iPad, elles, sont anémiques à 9,2 millions d’exemplaires, leur plus bas niveau depuis le troisième trimestre 2011.

Tout n’est cependant pas noir pour Apple. Face au succès de l’iPhone 7, l’entreprise a revu ses objectifs à la hausse pour le trimestre de Noël, avec un chiffre d’affaires qui devrait atteindre entre 76 et 78 milliards de dollars, ce qui représenterait une légère hausse par rapport à l’an dernier.

Mots-clés :