Icône de Snapchat sur un smartphone.
Icône de Snapchat sur un smartphone. - LIONEL BONAVENTURE / AFP

HIGH-TECH La chaîne Sweet pourrait « se transformer en plate-forme de commerce en ligne »...

A en croire un membre du conseil d’administration de Snapchat, la firme californienne à l’origine de l’application lorgnerait du côté du commerce en ligne. « A un moment donné, Sweet va se transformer en plateforme de commerce en ligne », a ainsi déclaré Joanna Coles en février lors de la conférence Code/Media réunissant des acteurs clés de la high-tech et des médias à Dana Point (Californie).

Sweet est une chaîne présente dans la section Discover de l’application et qui permet aux médias de publier du contenu sur Snapchat.

Une nouvelle directrice du commerce issue de l'e-commerce

Re/Code, le site américain spécialisé dans les nouvelles technologies et organisateur de la conférence Code/Media, a également noté que l’appli au petit fantôme jaune venait de recruter une nouvelle directrice du commerce, Krish Jayaram. Or, cette dernière travaillait précédemment pour une plateforme de paiement en ligne. Une expérience qui pourrait donc s’avérer utile si Snapchat se lançait dans l’e-commerce, note Re/Code.

Pour rappel, en mars dernier, c’est justement un des géants mondiaux du commerce en ligne, le chinois Alibaba, qui avait annoncé vouloir contribuer à hauteur de 200 millions de dollars à la levée de fonds lancée par Snapchat.

 

 

Mots-clés :