Illustration d'une antenne relais à Nantes.
Illustration d'une antenne relais à Nantes. - SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA

RESEAU La couverture sera réalisée soit en direct par les collectivités locales concernées, soit par des agents de l'Etat...

L’Etat va investir plus de 30 millions d’euros pour financer, d’ici la fin de l’année, la couverture de 268 centres bourgs qui ne disposent actuellement d’aucun service de téléphonie mobile, a indiqué mardi le ministère de l’Economie.

La liste des communes concernées, publiée ce mercredi au Journal Officiel, a été définie au terme de 1.200 tests, effectués ces derniers mois. La couverture de ces zones blanches sera réalisée soit en direct par les collectivités locales concernées, soit par des agents de l’Etat.

Couvrir 800 sites d’intérêt touristique

Un guichet a part ailleurs été mis en place au sein de l’Agence du numérique pour identifier 800 sites prioritaires encore non couverts. Situés à l’écart des centres bourgs, ils présentent cependant un intérêt, touristique notamment. Leur couverture sera prise en charge à 50 % par l’Etat et à 50 % par les collectivités locales, indique Bercy.

Budget total des deux opérations : 80 millions d’euros. Le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, et le ministre de l’Aménagement du territoire, Jean-Michel Baylet, doivent recevoir les élus concernés ce mercredi à Bercy.

 

 

 

 

Mots-clés :