Illustration: des traders à Wall Street.
Illustration: des traders à Wall Street. - R.DREW/AP/SIPA

ECONOMIE L'action décroche de 40%, vendredi, après de mauvaises perspectives...

Correction is coming ! Longtemps épargnée à Wall Street, l’action LinkedIn opère une correction brutale, ce vendredi : à la mi-journée, elle perdait environ 40 %, à 112 dollars. Au total, ce sont 10 milliards de dollars (9 millliards d'euros) de sa capitalisation qui se sont évaporés en quelques heures. La hausse des quatre dernières années a été effacée en seulement deux mois, alors que l’entreprise a déçu sur ses prévisions.

>> A lire aussi : 5 conseils pour améliorer votre profil LinkedIn

Car les résultats trimestriels, présentés jeudi, étaient en ligne, avec un chiffre d’affaires de 862 millions de dollars, contre 858 millions attendus par les analystes. Mais Wall Street se moque de l’argent que vous avez gagné. La seule chose qui intéresse les investisseurs, c’est l’argent que vous allez gagner les trois prochains mois.

Et là, LinkedIn a revu ses objectifs à la baisse, à 820 millions de dollars alors que le marché tablait sur 860 millions. Et d’un seul coup, des questions se posent sur sa stratégie pour poursuivre sa croissance, notamment sur les contenus sponsorisés qui décollent moins vite que prévu. L’analyste James Cakmak résume la situation sur Bloomberg TV : « Wall Street n’a aucune pitié pour les ratés ! »

Mots-clés :