Une agence Pôle Emploi à Armentières, dans le nord de la France, le 27 août 2014
Une agence Pôle Emploi à Armentières, dans le nord de la France, le 27 août 2014 - PHILIPPE HUGUEN AFP

Pôle emploi, qui a prescrit en 2015 près de 500.000 formations ...

Pôle emploi, qui a prescrit en 2015 près de 500.000 formations pour les demandeurs d'emploi, «saura relever le défi» d'en former 500.000 de plus en 2016, comme le prévoit le plan Hollande contre le chômage, a affirmé jeudi son directeur général, Jean Bassères.

«C'est un défi opérationnel de passer de 500.000 à un million de demandeurs d'emploi formés. On est convaincu qu'on saura relever ce défi et on est déjà en ordre de marche pour cela», a déclaré Jean Bassères lors de ses vœux à la presse.

François Hollande a annoncé le 18 janvier un plan de 500.000 formations supplémentaires pour les chômeurs en 2016, avec un engagement financier de l’État d'un milliard d'euros.

L'opérateur public a prescrit en 2015 environ 470.000 formations. Il en a financé 52%.

Pôle emploi «sera très vite en mesure d'informer largement les demandeurs d'emploi, notamment les non qualifiés et ceux qui ont déjà un projet de formation, des vraies possibilités qui s'offrent à eux. On sera en capacité de les conseiller sur l'adéquation entre leurs projets et les réalités du marché du travail, les aider à élaborer leurs projets, à fluidifier au maximum l'entrée en formation», a détaillé M. Bassères.

Il compte mobiliser notamment les régions, les dispositifs de «préparation opérationnelle à l'emploi» (formations préalables en vue d'emplois identifiés), de la validation des acquis de l'expérience, etc. L'opérateur souhaite aussi passer un appel d'offres pour la formation en ligne.

Une «attention particulière» sera portée à l'accompagnement des demandeurs d'emploi créateurs d'entreprise, «levier important de reprise d'activité», selon Jean Bassères, qui a rappelé que l'objectif était de doubler le nombre de créateurs accompagnés (35.000 à 70.000).

Pôle emploi présentera par ailleurs à l’État, aux régions et aux partenaires sociaux, un «diagnostic des formations, bassin d'emploi par bassin d'emploi».

L'opérateur veut être prêt pour le lancement du plan Hollande, qui devrait se faire dans la foulée du séminaire prévu d'ici à fin février entre État, partenaires sociaux, Pôle emploi et les régions.

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé