La France connaît son plus haut taux de chômage depuis 1997

ECONOMIE Avec un bond de +0,2% au troisième trimestre 2015...

M.P. avec AFP

— 

ILLUSTRATION d'une agence Pole emploi à Paris

ILLUSTRATION d'une agence Pole emploi à Paris — ERIC PIERMONT / AFP

Encore une statistique plombante pour l'économie française. D'après l'Insee, le taux de chômage est à son plus haut niveau depuis 1997, après un bond au troisième trimestre 2015 de +0,2%, soit 10,2% de la population active en France métropolitaine.

Au total, le chômage a crû de 0,2 point sur un an en métropole, et également de 0,2 point par rapport au trimestre précédent, soit 75.000 chômeurs de plus. L'Insee a recensé 2,941 millions de chômeurs en France métropolitaine.

Une marge d'erreur de 0,3 points

Cette hausse touche l'ensemble des classes d'âge mais frappe plus particulièrement les jeunes actifs (+1 point chez les 15-24 ans par rapport au 2e trimestre). Il s'agit du plus fort taux enregistré depuis le dernier trimestre 1997. Ces évolutions sont à analyser avec prudence, car elles se situent dans la marge d'erreur de +/-0,3 point de la statistique de l'Insee.

Les chiffres de l'Insee diffèrent de ceux de Pôle emploi car ils ne mesurent pas le chômage de la même manière: Pôle emploi recense les demandeurs d'emploi enregistrés sur ses listes alors que l'Insee mesure son taux à partir d'une enquête effectuée chaque trimestre auprès de 110.000 personnes. Seul le taux de chômage de l'Insee est reconnu au niveau international.

Mots-clés :