Total dans le viseur du gendarme américain de l'énergie

GAZ NATUREL Le groupe, accusé d'avoir manipulé le marché, clame son innocence...

N.Bg.

— 

Illustration: Logo du groupe Total

Illustration: Logo du groupe Total — Martin Bureau AFP

Total a-t-il du souci à se faire outre-Atlantique ? Selon Reuters, le groupe pétrolier français est accusé d’avoir manipulé le marché du gaz naturel dans le sud-ouest des Etats-Unis pendant trios ans, de juin 2009 à juin 2012.

Pas d’amende évoquée pour l’instant

Dans sa notification d’infraction présumée publiée mardi, la Federal Energy Regulatory Commission (Ferc), l’autorité de régulation du secteur de l’énergie, n’évoque pas d’amende. Mais cette notification n’est qu’une première étape dans la procédure, souligne Le Parisien.

Objectif de la manœuvre présumée, selon le document cité par Reuters : « Faire évoluer des prix de marché indexés dans un sens qui profite aux positions afférentes de la société. » Selon l’agence de presse, Total récuse les accusations, et croit en l’honnêteté de sa filiale TGPNA et de ses employés. Ce sont deux des employés de cette filiale qui auraient, à au moins 38 reprises, mis en pratique cette manipulation.

Mots-clés :