Le PDG du groupe LVMH Bernard Arnault lors de l'inauguration de la Fondation Louis Vuitton à Paris le 17 octobre 2014
Le PDG du groupe LVMH Bernard Arnault lors de l'inauguration de la Fondation Louis Vuitton à Paris le 17 octobre 2014 - Bertrand Guay AFP

La France va se redresser mais cela prendra plusieurs années, a déclaré jeudi le PDG de LVMH, Bernard Arnault, en estimant que les mesures prises pour les entreprises vont aujourd'hui dans le bon sens.

La France va se redresser mais cela prendra plusieurs années, a déclaré jeudi le PDG de LVMH, Bernard Arnault, en estimant que les mesures prises pour les entreprises vont aujourd'hui dans le bon sens.

«Je pense ce que le pays va se redresser. Est-ce que ça va être immédiat ? Non. Je pense qu'un mouvement de cette ampleur prend plusieurs années», a déclaré à la radio Europe 1 le patron du numéro un mondial du luxe.

«Si vous prenez les exemples des pays qui ont été confrontés à ce genre de situation, avec des dettes beaucoup trop importantes, avec des déficits trop importants, pour redresser la situation ça leur a pris cinq-six ans», a-t-il ajouté.

Selon lui, «la France au niveau économique est dans une situation, depuis des années, qui fait que la compétitivité des entreprises est entravée par le poids excessif de la sphère étatique».

Il préconise d'alléger «le poids excessif de la sphère étatique» pour «rendre de la compétitivité aux entreprises», afin de leur permettre «d'investir et embaucher».

Selon ce patron d'un des gros groupes du CAC 40, «c'est un mouvement qui est démarré maintenant (...) Ca démarre, j'entends les discours et je vois les mesures qui sont prises. Ca démarre, on part dans cette direction».

Mots-clés :