Méditer pour mieux manager, la clé du succès en entreprise?

ENTREPRISES Lorsque les patrons se mettent à la méditation, le bien-être dans l’entreprise peut en bénéficier…

Audrey Chauvet

— 

La méditation est l'une des clés pour améliorer le bien-être en entreprise selon Federico Procopio, moine bouddhiste.

La méditation est l'une des clés pour améliorer le bien-être en entreprise selon Federico Procopio, moine bouddhiste. — CHESNOT/SIPA

Entre trois appels hyperurgents, 126 mails non lus et deux «boards» avec les actionnaires, difficile de faire une pause. Pourtant, «on a toujours le temps de faire un thé», affirme avec sérénité Thierry Marx, le pourtant très occupé chef de l’hôtel Mandarin Oriental. Comme d’autres «hommes clés» ou «décideurs», Thierry Marx s’est mis à la méditation pour «analyser sereinement les choses» et mieux manager ses quelque 450 salariés.

Pour Sébastien Henry, diplômé de l’École supérieure des sciences économiques et commerciales (Essec) et licencié en philosophie et en psychologie, la méditation peut être un moyen pour les dirigeants d’entreprise de relier «le monde de la sagesse et celui du business»: «Sans devenir moine, on peut apporter la joie et la paix intérieure à son rôle d’entrepreneur», explique l’auteur de Ces décideurs qui méditent et s’engagent (éd. Dunod). Pour lutter contre le stress, être plus créatif ou mieux relié aux autres, Sébastien Henry conseille aux patrons de prendre des temps pour «sortir de l’agitation».

Tai-chi-chuan et potager en entreprise

Pas besoin de partir en retraite dans un temple bouddhiste: en se lavant les mains pour Thierry Marx, en sortant son téléphone de sa poche pour Joseph Lasserre, gérant d’une PME du bâtiment ou en débranchant tous les appareils électroniques pendant deux jours pour Christopher Guérin, membre du Comité Exécutif de Nexans, chacun a sa manière de se retrouver face à lui-même. «Tous les outils de communication destinés à augmenter la productivité sont un facteur de stress très importants, explique ce dernier, qui essaye de prêcher les vertus de la méditation au sein du groupe Nexans. Regarder toutes les informations que l’on ingurgite et faire le tri de ce qui est inutile permet d’apaiser son esprit, d’améliorer sa capacité à réfléchir et à résoudre des problèmes complexes.»

Et au final de prendre de meilleures décisions, plus en accord avec ses valeurs: «Un dirigeant d’entreprise qui fabriquait des produits chimiques m’a ainsi raconté qu’il avait pris conscience de l’impact de son activité sur l’environnement en méditant», raconte Sébastien Henry. Thierry Marx a lui mis ses équipes au tai-chi-chuan et a fait installer un potager sur les toits du luxueux hôtel parisien pour «garder un contact avec la nature». «Je fais en sorte que les collaborateurs soient heureux et que l’entreprise soit véritablement une communauté», explique le double étoilé au Michelin. «Redonner du sens au travail, ne pas faire rimer productivité avec vitesse et permettre aux employés de travailler plus lentement mais plus en profondeur peut être un moteur de croissance», estime Christopher Guérin.

Mots-clés :