Les lingettes et laits de toilettes représenteraient un danger pour les bébés

SANTE – Selon l'«UFC-Que Choisir», qui publie les résultats d’une étude de toxicité…

W. M.

— 

Illustration bébé.

Illustration bébé. — ANGOT / SIPA

Des produits nocifs. Selon l’UFC-Que Choisir, les résultats d’une étude de toxicité sur les lingettes et laits de toilettes pour bébés sont «accablants».

94% des produits testés sont «potentiellement» nocifs, détaille un communiqué de l’association de consommateurs. Des allergènes mais aussi un conservateur aux effets toxiques, le phénoxyéthanol, ou encore des perturbateurs endocriniens ont été relevés dans les échantillons analysés.

Des étiquetages mensongers?

L’association pointe également «une utilisation induisant une surexposition aux risques». «Les lingettes utilisées pour nettoyer les bébés cumulent les facteurs de risque, rapporte l’UFC. Elles sont appliquées plusieurs fois par jour sur une peau de bébé souvent irritée. Pire, l’absence de rinçage après application a pour effet de prolonger le temps de pénétration.»

Enfin, l’UFC dénonce des étiquetages censés rassurer le consommateur. «Les mentions du type “Hypoallergénique” ou “Testé sous contrôle dermatologique” […] sont d’autant plus mal venues qu’elles recèlent des quantités significatives d’allergènes», souligne le communiqué qui demande aux autorités européennes de «renforcer le cadre réglementaire».

Mots-clés :

Aucun mot-clé.