Consommation:Chute des ventes de plats cuisinés surgelés

Avec Reuters

— 

Les ventes de plats cuisinés surgelés à base de viande, comme les lasagnes, ont chuté de près de 30% en France en raison du scandale de la viande de cheval et ne montrent aucun signe de redressement à court terme, a fait savoir ce lundi la firme d'études de marché SymphonyIRI.

Du 11 au 17 février, soit peu après qu'on eut découvert de la viande de cheval au lieu de viande de boeuf dans des lasagnes congelées en Grande-Bretagne, les ventes de plats surgelés à base de pâtes et de viande comme les lasagnes, les moussakas et les hachis parmentiers ont baissé de 26% par rapport à la semaine comparable de 2012. Elles ont encore diminué de 28% la semaine suivante, selon les données collectées auprès de plus de 6.000 supermarchés en France.

Méfiance des consommateurs

Le sentiment d'insécurité et de peur quant à la composition des produits alimentaires ne peut que durer compte tenu de l'attention que les médias y portent et de l'expansion géographique et technologique de la crise, a dit Jacques Dupré, directeur des études de SymphonyIRI, à Reuters.

Les ventes globales de plats cuisinés surgelés restent globalement en baisse de 17% en variation annuelle.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.