Avec Reuters

Berlin souhaite que l'Union européenne et les Etats-Unis entament cet été leurs négociations sur un accord transatlantique de libre-échange, a déclaré ce mardi Guido Westerwelle, ministre allemand des Affaires étrangères.

Les Etats-Unis et l'UE ont publié ce mois-ci un communiqué commun qui recommande l'ouverture d'ici juin de discussions au sujet d'un accord élargi sur le commerce et les investissements, qui concernerait la moitié de la production économique mondiale. Au cours d'une conférence de presse commune avec le secrétaire d'Etat américain John Kerry, en visite à Berlin, Guido Westerwelle a affirmé que l'accord apporterait «de la croissance et des emplois». «Il pourrait accomplir cela sans créer de nouvelle dette», a poursuivi le ministre allemand des Affaires étrangères.

«C'est pourquoi nous sommes entièrement d'accord sur la nécessite d'un traité transatlantique de libre-échange. Nous prenons tous les deux cela très au sérieux.» «Du point de vue allemand, il serait souhaitable, si les travaux préparatoires peuvent être achevés avec succès, que les négociations entre l'Europe et les Etats-Unis commencent cet été», a-t-il ajouté. «Nous voyons une fenêtre de tir.»