Le coût de l’intervention au Mali dépasse les 100 millions d’euros

50 contributions
Publié le 26 février 2013.

MILITAIRE - Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a livré ce mardi matin une nouvelle estimation sur RTL...

Trente millions de plus en trois semaines. Depuis le 7 février dernier, la facture de l’intervention française Serval au mali a grimpé de 70 à «plus de 100 millions d’euros.»

«Aujourd'hui on peut estimer qu'on est à un peu plus de cent millions d'euros depuis la mi-janvier», a déclaré mardi Jean-Yves Le Drian, mardi matin sur RTL, en soulignant que «tous ces chiffres seront publiés devant la Commission des finances de l'Assemblée nationale, qui est tenue informée toutes les semaines de l'évolution du conflit».

L’essentiel des coûts concerne l’acheminement des hommes sur place. «Outre ces coûts logistiques, il faut inclure les heures de vol pour l'aviation de guerre. Une heure de vol pour un mirage 2000 coûte environ 12.000 euros. Pour un Rafale, c'est largement plus, près de 27.000 euros l'heure. A quoi il faut ajouter les primes versées aux hommes engagés sur le terrain», détaille RFI.

Le 8 mars, le ministre de la Défense avait  indiqué que le contingent français avait atteint son niveau maximum , avec 4.600 soldats français mobilisés, dont 3.500 sur le sol malien.

Mardi dernier, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius avait confirmé pour sa part un retrait progressif des troupes françaises à compter du mois de mars. «Si les choses évoluent normalement, nous pourrons commencer à partir avant la fin du mois de mars», a précisé mardi Jean-Yves Le Drian, soulignant qu'il était «difficile» de fixer un calendrier précis de retrait.

C.P. avec agences
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr