Belgique: La reine Fabiola crée une fondation pour échapper à l'impôt

17 contributions
Publié le 10 janvier 2013.

PEOPLE - La veuve du défunt roi Baudoin a créé une fondation privée lui permettant de réduire ses droits de succession à 7%. L'affaire scandalise la presse et le peuple belges...

En Belgique, c’est l’indignation générale. Afin d’échapper à l’impôt, la reine Fabiola a créé une fondation privée. Ce qui va lui permettre de réduire à presque rien les droits de succession sur sa fortune bâtie avec l'argent public. En effet, en créant la fondation Fons Pereos, la reine parvient à réduire ses droits de succession de 70% à 7%.

La veuve du défunt roi Baudoin, disparu il y a vingt ans, dispose d’une fortune estimée à 75 millions d’euros. Et ce, sans compter les 27 millions de dotation que lui a octroyés gracieusement la Belgique depuis la disparition de son mari. A noter que la reine est hébergée gratuitement dans les palais du royaume.

Allusion à l’affaire Gérard Depardieu

>> Retrouvez notre diaparoma sur le week-end russe de Gérard Depardieu

Comme Fabiola n’a pas de descendance directe, son héritage devrait bénéficier à ses neveux et nièces. D’autant plus que parmi les objectifs de la fondation figure le soutien «aux membres de sa famille confrontés à des difficultés matérielles». Si l’opération est totalement légale, elle suscite la colère du peuple belge et de la presse.

Qui ne manque pas de faire allusion à l’affaire Gérard Depardieu: «Plus besoin, pour échapper à l'impôt et snober les citoyens et contribuables de son pays, de demander un passeport russe et de clamer que Poutine est un parangon de démocratie. Il suffit d'être reine de Belgique. L'évasion fiscale est alors à votre portée, qui plus est en toute légalité. Ce n'est pas aberrant, c'est juste scandaleux», écrit le quotidien Le Soir. Qui ajoute: «Le montage successoral opéré par la reine Fabiola, aussi légal soit-il (…), a pour effet de soustraire aux droits de succession de l’argent qui était originellement celui de la collectivité et qui aurait dû avoir pour seule vocation à la servir».

C.B.
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr