Les soldes d'hiver en janvier 2012.
Les soldes d'hiver en janvier 2012. - ANTONIOL ANTOINE

De notre correspondant à Cannes, Fabien Binacchi

Soldera, soldera pas ? A l’heure du coup d’envoi hivernal, les boutiques de luxe se divisent en deux:  celles qui jouent le jeu des rabais, et les autres…  Les très grandes maisons françaises du luxe, elles, feront l’impasse sur ces ristournes. «Elles ne veulent pas brader leurs produits. Question de standing»,  confie  anonymement  un vendeur d’une des boutiques qui joueront le jeu sur la Croisette cannoise.

Chez Hugo Boss, par contre, on affichait déjà la couleur ce mardi en vitrine. Et il y aura de quoi faire de bonnes affaires. «De  20 %  à  50 %  pour  les  articles hommes et de 40 % à 50 % pour les rayons femmes, indique-t-on du côté de la marque allemande. Nous ne pratiquons pas de ventes privées tout au long de l’année, alors les soldes restent très importantes pour nous.»

Un vrai budget

Chez Jean-Claude Jitrois, le spécialiste du cuir, on pratiquera aussi «quelques» soldes… Mais c’est peut-être et surtout du côté des enseignes multimarques que la période de rabais sera la plus suivie. «Nous ferons 50 % sur toute la collection, annonce Aurélie du magasin 55 Croisette, qui vend les créations de quelques-uns des grands noms de la mode. C’est l’occasion peut-être pour certaines personnes qui ne peuvent pas le faire le reste de l’année de se faire plaisir», glisse-t-elle. Mais même soldés, ces articles représentent un vrai budget. Il  vous faudra  ainsi  compter 125 euros  pour  un  t-shirt  Alexander McQueen  remisé,  et  même  jusqu’à 10 000 euros pour  une fourrure… à moitié prix.