Campagne de boycott contre Amazon en Grande-Bretagne

ECONOMIE – Elle est menée par le magazine «Ethical Consumer»...

Avec agences

— 

Keynote Amazon

Keynote Amazon — 20MINUTES

La chasse à l’exil fiscal est lancée outre-manche. Amazon est dans le viseur d’Ethical Consumer qui reproche au leader mondial du commerce électronique aux 3,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuels au Royaume-Uni de n’avoir payé que 22 millions d’euros d’impôts.

Le magazine propose aux consommateurs de faire affaire avec d’autres entreprises qui paient leurs impôts contrairement à Amazon qui est le numéro un pour «éviter les taxes». «Nous avons tous à payer des impôts. Ils financent nos écoles et nos hôpitaux», justifie le site du magazine pour qui «le pouvoir du consommateur peut faire payer à Amazon un juste taux d’impôt».

De son côté, l'administration fiscale française réclame 252 millions de dollars à Amazon pour des arriérés d'impôts et des pénalités pour les années allant de 2006 à 2010. Amazon est en «désaccord» avec cette estimation et va la contester «vigoureusement», y compris par voie judiciaire. La société américaine justifie sa position par le fait que ses activités commerciales françaises sont pilotées depuis son siège européen du Luxembourg, un pays à la fiscalité plus légère que celle pratiquée en France.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.